Vous voulez paraphraser une partie d’un document ? Avec ses avantages sur la qualité d’un devoir, la paraphrase est une bonne alternative à la citation. Cependant, elle n’est pas facile à réussir. Elle peut par exemple perdre son sens si le texte original n’est pas bien retranscrit. Néanmoins, quelques astuces simples peuvent vous permettre de vous en sortir. Voici donc l’essentiel à savoir pour bien faire une paraphrase.

Définition de la paraphrase

La paraphrase est la reprise d’un passage du texte d’un auteur sans en modifier le sens. En effet, faire de la paraphrase consiste à reprendre les idées présentées dans un passage sans utiliser les mêmes mots que son auteur. De ce fait, la paraphrase vient appuyer les idées de son utilisateur dans un texte comme une citation. Elle lui permet de démontrer la maîtrise de son sujet et du passage repris. En plus, elle met en valeur son style d’écriture. Elle implique un enchaînement plus fluide entre les idées pour un passage bien choisi et retranscrit. Vous reprenez un passage en présentant un lien entre vos idées et celles de son auteur avec une paraphrase. Comment l’obtenir ?

D’abord, faire de la paraphrase nécessite une bonne compréhension du sens du passage à paraphraser. Ceci implique de le lire à plusieurs reprises. Par la suite, il faut noter les concepts clés contenus dans ce passage. Il vous revient ensuite de rédiger votre version. Cependant, il est conseillé de ne pas regarder l’original lors de la rédaction. Par ailleurs, vous devez comparer le résultat avec le passage original pour garantir l’authenticité de la paraphrase. Ceci vous permettra de repérer les phrases trop similaires afin de les ajuster pour éviter le plagiat. Quelques astuces permettent d’ajuster ces passages. Il est possible d’y avoir recours pendant la rédaction de la paraphrase.

Ces astuces recommandent de modifier la structure des phrases et de changer les parties du passage pour bien faire de la paraphrase. Il faut par exemple éviter de commencer sa première phrase au même endroit avec les mêmes expressions. Il est aussi recommandé de modifier les connecteurs logiques utilisés dans le passage original. Il faut également penser à séparer les informations en plusieurs parties en divisant les phrases. Des synonymes peuvent être utilisés pour avoir un bon rendu en français.

Pour finir cette paraphrase, il faut citer la source du passage original. Cette dernière doit être citée suivant les réglementations si la paraphrase est faite dans le cadre d’un travail académique. Elle inclut la page du passage utilisé. Ainsi, vous obtenez une paraphrase authentique et rédigée suivant les normes.

Paraphraser vs. résumer

Faire de la paraphrase revient à reformuler un passage spécifique d’un auteur dans le développement d’un devoir. Il est même possible de recourir à des outils pour la réussir. Le résultat obtenu a donc approximativement la même longueur que le passage original. Cependant, résumer un contenu revient à décrire partiellement ou complètement les idées de son auteur. Dans ce cas, le résultat a généralement une longueur inférieure à celle du texte original. De ce fait, il y a une grande différence entre paraphraser un texte et le résumer. Néanmoins, ces deux options de retranscription de texte ont des ressemblances à ne pas négliger. D’abord, elles véhiculent le même message que le texte original. Par la suite, elles évitent le plagiat et la structure des phrases change dans les deux cas. En plus, elles sont parfois appelées sous le nom de paraphrase, surtout dans le cadre académique.

Paraphraser vs. faire une citation

Faire une citation et faire de la paraphrase ne sont pas conseillés dans un devoir pour les mêmes raisons. La citation convient aux définitions précises, elle évite de déformer les propos de l’auteur. Elle peut par exemple être utilisée pour prouver un argument, pour critiquer ou pour analyser une situation spécifique. Généralement, elle vise à conserver le style de l’auteur et son langage pour faire passer un message. Les noms, les adjectifs et les verbes utilisés ne changent pas. Cependant, ceci ne pose aucun souci pour le plagiat. Les sources sont tout de même citées suivant des normes précises définies par le cadre du travail. Il peut s’agir des normes de l’Université du Québec à Montréal.

Il faut retenir que paraphraser est une alternative à la citation. En effet, faire de la paraphrase permet de réduire les citations directes dans un devoir. En plus, elle met en avant la voix et le style de son utilisateur. Généralement, elle représente la preuve d’une recherche plus approfondie. Pour faire de la paraphrase, il est important de maîtriser le sens du passage original. Il faudra le retranscrire dans son propre style avec de nouvelles expressions sans modifier son sens.

lundi 28 novembre 2022, 19:42