L’IA évolue rapidement. Par conséquent, les façons de l’intégrer dans nos vies sont également variées.

Lorsqu’il s’agit de développement de contenu, les blogueurs et les éditeurs sont submergés par les possibilités d’améliorer leurs écrits, leurs vidéos ou tout autre contenu. L’IA peut être un outil très précieux mais il y a beaucoup d’informations dans lesquelles il est difficile de naviguer.

Si vous vous demandez si vous devez intégrer davantage d’apprentissage automatique ou d’IA dans votre stratégie de contenu, mais que vous ne savez pas par où commencer ou à qui faire confiance, lisez ce qui suit.

En matière d’IA pour la création de contenu, toutes les technologies ne sont pas bonnes, et vous devez vous poser certaines questions avant d’investir dans l’IA pour la création de contenu.

1. Qu’est-ce que l’IA en général ?

De nombreux éditeurs sont devenus de grands fans de l’IA. Ils souhaitent ainsi se différencier de leurs concurrents en utilisant l’IA pour prendre des décisions sur le placement optimal des annonces, les types d’annonces, l’optimisation du contenu et plus encore.

Cela leur permet de s’améliorer constamment et de fournir un contenu différent aux différents visiteurs.

Lorsque les gens parlent d’intelligence artificielle, ils pensent uniquement aux ordinateurs qui exécutent des tâches traditionnellement effectuées par des humains.

L’IA prend en charge des fonctions simples qui peuvent accroître l’efficacité, comme l’évaluation des modèles de données, la reproduction du langage, l’identification des tendances et l’optimisation des processus.

Les utilisateurs se voient présenter plusieurs versions des pages en fonction de leur comportement, de leur localisation et de nombreux autres facteurs.

Il analyse votre site web à travers différentes technologies et fournit des recommandations d’amélioration faciles à comprendre en un seul endroit.

Une nouvelle version de l’outil de recommandation est en cours d’élaboration.

2. Qu’entendons-nous par « outils de création de contenu basés sur l’IA » ?

Parmi les outils basés sur l’IA actuellement disponibles, nous nous concentrerons sur les outils de création d’articles de blog, de médias sociaux et d’autres contenus multimédias tels que les vidéos.

L’éventail des fonctions offertes par ces outils est stupéfiant. Voici quelques exemples de ce que vous pouvez réaliser avec ces outils :

  • Veillez à utiliser une grammaire et une orthographe correctes.
  • Veillez à utiliser une orthographe et une grammaire correctes.
  • Vérifiez l’orthographe et la grammaire
  • Utilisez la pertinence, la pertinence et le support de la pertinence.
  • Créez rapidement des messages sur les médias sociaux
  • Créez des brouillons d’articles de blog.

Et bien plus encore.

Il existe de nombreux outils permettant d’utiliser l’IA pour créer du contenu ; dans ce blog, nous avons également dressé une liste d’autres applications d’IA et d’apprentissage automatique bien connues qui peuvent vous aider à créer et à programmer du contenu.

Des rédacteurs utilisent des outils tels que SurferSEO, Clearscope et Jarvis.ai, qui se concentrent principalement sur l’optimisation du matériel avant sa publication ou sur l’amélioration du contenu déjà publié.

3. Quels sont les avantages et les applications pratiques de l’IA dans les contenus ?

Le principal avantage, et cela va sans dire, est le gain de temps que l’IA peut apporter aux initiatives de contenu.

Par exemple, si vous essayez de trouver des concurrents et d’optimiser les mots clés pour qu’ils soient classés le plus haut possible dans les SERP, un ordinateur peut récupérer des mots clés ou d’autres informations en moins d’une minute, mais la même opération peut prendre plusieurs heures.

L’avantage de l’apprentissage automatique est qu’il peut parfois surpasser les humains lorsqu’il s’agit de passer au crible de grandes quantités de données pour améliorer la stratégie.

Utiliser l’IA pour optimiser le contenu déjà publié plutôt que d’en créer un nouveau est un bon moyen d’intégrer l’IA dans une stratégie de contenu.

L’état actuel des outils varie considérablement, et certains ne sont peut-être pas encore prêts à être utilisés efficacement. Par conséquent, nous pensons que les meilleurs endroits pour essayer d’incorporer l’IA sont maintenant :

  • Recherche de mots-clés
  • Aide à la grammaire
  • Publication sur les médias sociaux
  • Création d’un synopsis
  • Création d’un concept

En effet, ces techniques sont gourmandes en données et peuvent fournir des résultats fiables.

Ce sont des tâches simples qui peuvent être déléguées, mais la qualité et la sophistication des outils d’IA dans ces domaines les rendent sans risque.

Cela nous amène à la conclusion que vous devriez éviter d’utiliser l’IA dans votre contenu pour le moment.

4. Dans quelles situations devez-vous éviter d’utiliser l’IA ?

Pour commencer cette section, si vous avez un outil qui fonctionne pour vous et produit les résultats que vous souhaitez, continuez à l’utiliser !

L’IA évolue en permanence, si bien que certaines technologies peu prévisibles aujourd’hui pourraient être excellentes dans une semaine ou un mois.

Les technologies utilisées pour créer des matériaux à partir de zéro sont encore généralement peu fiables. Un blog créé par l’apprentissage automatique est souvent difficile à suivre et n’est pas aussi fluide qu’un humain le serait.

Le contenu généré par l’IA comporte également un risque de plagiat. Le copier-coller, et la copie de contenu provenant d’autres sources, sont courants. Cela nuit aux sites qui violent les restrictions de contenu de Google, rend impossible la monétisation du contenu et nuit à la crédibilité du site.

La fiabilité est le facteur le plus important dans la création de contenu. Par exemple, si l’IA extrait des statistiques mais n’explique pas d’où elles proviennent ou le contexte des données, elles n’ont aucun sens.

Nous sommes d’accord. L’IA est intrinsèquement capable d’accomplir de nombreuses tâches, mais la création de contenus complexes, nuancés et significatifs n’en fait pas partie.

Par exemple, la rédaction d’un article passant en revue les films Marvel ne pourrait pas être effectuée par une machine sans formation, ce qui prendrait un ordre de grandeur plus long que la simple rédaction, et la formation serait spécifique au matériau et non évolutive.

5. L’avenir de l’IA

Compte tenu de ce qui précède, nous tenons à souligner que la vidéo est une exception.

Dans le domaine de la vidéo, l’IA peut être utilisée pour transformer le contenu existant pour les créateurs en quelques touches simples, produisant potentiellement des vidéos d’une qualité nettement supérieure à celle de nombreuses vidéos réalisées par l’homme aujourd’hui, enrichissant ainsi le contenu.

La vidéo envahit le monde. Il se développe plus rapidement que tout autre média, et nous voulons aider les éditeurs à suivre cette tendance grâce à l’IA.

Alors, dois-je utiliser l’IA pour créer du contenu ?

L’IA est incroyablement puissante et constitue une excellente option à certaines étapes du processus de création de contenu. D’autre part, de nombreuses technologies d’IA ne sont pas encore capables de créer du contenu à partir de zéro.

L’IA peut vous aider dans la conception de votre CV, la recherche de mots-clés sur Google et l’analyse de la concurrence. Les technologies d’IA qui recherchent des images ou rédigent du texte de manière autonome sont encore en cours de développement et ne sont pas idéales pour remplacer complètement l’écriture humaine.

D’autre part, l’avenir de l’IA est encore inconnu. De nombreux outils sont en cours de développement, tels que la prise d’images, la photographie et même le blogging, qui auront un grand attrait lorsqu’ils seront prêts.

D’ici là, il convient de garder un œil sur le matériel produit par l’IA afin qu’il ne soit pas une entrave mais une amélioration de votre contenu.

Que vous utilisiez l’IA pour créer du contenu ou non, vous devez vous concentrer sur la création de contenu de qualité.

dimanche 05 décembre 2021, 21:34